BARACK OBAMA

Obama l'espoir

 

Nous connaissons le bilan de Barack Obama. Il y a le courage. Quand tant d'autres restaient silencieux, ou se contentaient de suivre le mouvement, il s'est opposé dès le début à la guerre en Irak. Ne laissons personne nier cette vérité ! Il y a cette grande intelligence de quelqu'un qui aurait pu poursuivre une carrière brillante dans le droit commercial, mais qui a préféré se mettre au service de sa communauté et entrer dans la vie publique. Il y a le talent infatigable d'un sénateur qui était présent dès les premières heures du matin pour nous aider à élaborer un compromis indispensable autour de la réforme de l'immigration. Pour ces personnes, il représentait la voix de la justice.

"Aujourd'hui, avec Barack Obama, nous avons un nouveau leader national qui a donné à l'Amérique une campagne qui dessine le pays que l'Amérique peut devenir si nous parvenons à nous élever au-dessus des vieilles politiques. Je me souviens d'un moment similaire dans les années 1960. Alors que je venais d'être élu pour la première fois au Sénat à l'âge de 30 ans, nous avions un nouveau président qui incitait le pays, et en particulier la jeunesse, à atteindre une nouvelle frontière."Senateur Ted Kennedy

"J'ai le sentiment que nous assistons à nouveau à un tel moment, je sens qu'un même désir se fait entendre aujourd'hui, un même désir de progresser et de faire avancer l'Amérique et le monde, et cela je ne le sens pas seulement chez les jeunes mais chez tous nos concitoyens, et je le sens aussi chez Barack Obama. Et dans Barack Obama je ne vois pas seulement l'audace mais aussi l'espérance d'une nouvelle Amérique. Ce qui compte pour gouverner, ce n'est pas le nombre d'années que vous passez à Washington, mais la portée de votre vision, la force de vos convictions, et cette qualité rare de l'esprit et de l'âme qui est capable d'exprimer le meilleur de notre pays et le meilleur du monde."

Avec Barack Obama, nous tournerons la page des vieilles politiques de sous-représentation et d'inégalité. Avec Barack Obama, nous fermerons le livre des vieilles politiques de race contre race, genre contre genre, groupe ethnique contre groupe ethnique, hétéro contre gay. Avec Barack Obama, nous fermerons la porte à cette économie qui a exclu les plus démunis, appauvri et insécurisé les classes moyennes. Il propose une stratégie de prospérité permettant à l'Amérique de retrouver sa première place dans le monde. Nous ferons des Etats-Unis le grand leader, et non pas le principal obstacle au combat vital contre le réchauffement climatique. Et avec Barack Obama nous mettrons fin à une guerre en Irak à laquelle il s'est toujours opposé, une guerre qui a déjà coûté la vie à des milliers de nos fils et de nos filles, une guerre que l'Amérique n'aurait jamais dû engager.

Rejetons les tentations du doute et du calcul. "Rappelons-nous que lorsque Franklin Roosevelt a conçu la Sécurité sociale, il n'a pas jugé que c'était un rêve trop grand ni trop ambitieux. Lorsque John Kennedy a envisagé d'envoyer des hommes sur la Lune, il n'a pas dit : "Non c'est trop loin, nous ne sommes pas sûrs d'y arriver, nous ne devrions même pas essayer." Je suis convaincu que nous ne pourrons atteindre nos objectifs que si nous ne nous montrons pas timorés, car notre cause ne sera vraiment grande que si nous arrivons à dépasser les blocages, si nous savons remplacer la politique de la peur par la politique de l'espoir et que nous avons le courage de choisir le changement."affirme Ted Kennedy

Barack Obama est le seul candidat à la présidence capable de nous procurer ce changement. Barack Obama est le seul candidat qui est à même d'incarner ce changement.Je suis Français, j'aime les Etats Unis. Je sais ce que l'Amérique est capable d'accomplir, je l'ai vu, je l'ai vécu, et avec Barack Obama nous pouvons le refaire. Il y a eu une autre époque où un jeune Kennedy briguait la présidence et mettait l'Amérique au défi de franchir une nouvelle frontière. Il dut alors essuyer les critiques publiques du précédent président démocrate, qui était unanimement respecté dans le parti. Harry Truman lui déclara : "Il nous faut quelqu'un possédant plus d'expérience." A quoi John Kennedy répliqua : "Le monde change. Les vieilles méthodes ne marcheront pas, l'heure est venue d'une nouvelle génération de dirigeants."

Il en va de même avec Barack Obama. Il a allumé une étincelle d'espoir au milieu des "impérieuses urgences du moment" et je crois qu'une grande vague de changement est en train de balayer l'Amérique et le reste du monde.

Matt Tresby

 

BARACK OBAMA PRESIDENT POUR LE CHANGEMENT

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site