BARACK OBAMA

Le «New Deal» D’Obama

 

Le plan de relance est encore plus ambitieux que celui qu’il avait proposé durant la campagne présidentielle : au cours des deux premières années de son mandat, Barack Obama s’engage à créer ou sauver 2,5 millions d’emplois (l’économie américaine en a perdu 1,2 million depuis le début de l’année). Tel un FDR du 21e siècle, le président élu entend donner la priorité aux investissements et emplois publics dans les infrastructures, les écoles et l’énergie. Je cite des extraits de son message radiophonique hebdomadaire (qui est désormais diffusé sur YouTube) :

«Nous allons mettre au point les détails au cours des prochaines semaines, mais il s’agira d’un plan sur deux ans, à l’échelle nationale, afin de relancer la création d’emplois aux Etats-Unis et jeter les bases d’une économie solide et en pleine croissance.»

«Ce ne sont pas seulement des mesures pour nous sortir de la crise immédiate. Ce sont des investissements à long terme pour l’avenir de notre économie, qui ont été ignorés pendant beaucoup trop longtemps.»

Matt Tresby

BARACK OBAMA PRESIDENT POUR LE CHANGEMENT

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×